Pompes Funèbres CHRISTIANE

Les témoignages

Photo 696100Monsieur Paul LANNOYE
Paul a été "mon" co-présiddent du groupe des Verts au Parlement européen dans la legislature 1989.1994 lorsque j'étais co--secrètaire génèral du groupe.
Venant d'un horizon different (les radicaux italiens) nous avons appris à nous connaitre et à bien travailler ensemble, avec de surcroit une certaine complicité face aux deux forces dominantes qui ètaient à l'epoque les dèlègtions des élus allemands et français. En tandem avec Adelaide Aglietta ils ont été des excellents présidents et ça été un honneur pour moi de coopérer avec ce duo, subtil melange d'histoires politiques differentes et de combats communs. Paul m'a appris beaucoup sur l'écologie politique et sur son approche à la nature, à la géologie, à la vie. Un peu pour retrover ses traces, pour ainsi dire, je suis aller recemment à Herbeumont où nous avions tenu, à son initiative, une importante réunion du Groupe.
C'est avec beaucpup de tristesse que j'ai appris sa disparition. Je garderais de lui les souvenirs de tant de batailles faites ensemble, de beaucoup de partage d'idèes lors de nos nombreaux moments de rencontre, d'un homme passioné et passionant.
Photo 696100Monsieur Paul LANNOYE
Très sincères condoléances pour le décès de notre cher ami Paul.
L'émotion est grande de perdre un ami de plus de 45 ans durant lesquels notre collaboration é été souvent intense et fructueuse.
Difficile de résumer ces nombreuses années en quelques lignes.
Paul a été sans aucun parmi les personnes qui ont compté le plus dans ma vie.
Photo 691363Monsieur José BIERNAUX
Au revoir mon cher José, que de bons souvenirs .... Condoléances à toute la famille !!
Photo 687688Madame Marie-Thérèse LEFEBVRE
Chère Marie-Thérèse, grande est ma tristesse, car tu nous quittes bien trop tôt !

Depuis 1992, nous nous sommes côtoyés jour après jour à l’école, puis, après la pension, avons encore eu l’occasion de nous rencontrer régulièrement lors de petites festivités organisées à droite et à gauche.

Je tiens à faire état ici, personnellement, de deux épisodes inoubliables qui montrent jusqu’où pouvaient aller ta gentillesse, ta discrétion et ta générosité, tant envers tes élèves qu’envers tes collègues :

- Je me souviens de David Biron, un élève que nous avions en commun, et qui n’était manifestement pas la préoccupation principale de ses deux parents divorcés. Un beau jour, à ton cours de math, tu remarques sa pâleur et sa mine souffreteuse et tu t’en inquiètes. Tu finis par apprendre que le pauvre garçon n’avait rien eu à manger depuis la veille au matin et ton sang ne fait qu’un tour. Qui d’autre que toi, en pareille circonstance, aurait offert de sa poche à David un bon Dagobert, lui permettant ainsi de recharger ses batteries et d’attaquer plus sereinement son après-midi ? Cela, c’est du Marie-Thérèse tout craché !

- Plus récemment, il y a un an ou deux, tu reçois, venant apparemment de ma messagerie, un appel au secours, te signalant que j’étais en carafe à l’étranger, sans plus un sou pour rentrer à la maison, et implorant ton aide. Juste avant d’envoyer un virement salvateur, tu en parles heureusement à notre ami commun Stany Colinet, qui a la présence d’esprit, au cas où, de me téléphoner, et qui découvre que j’étais en fait sain et sauf à la maison, et que le mail que tu avais reçu émanait, comme c’est hélasde plus en plus souvent le cas, d’un de ces arnaqueurs qui se remplissent les poches sur le dos d’autrui. En attendant, n’écoutant que ton bon cœur, tu avais bel et bien failli envoyer le virement et casser ainsi ta tirelire pour moi !

Des exemples comme ceux-ci, il y a en a dû y avoir des tonnes, allant tous dans le même sens…

Comme tous nos amis, j’aurais tant voulu qu’on se revoie régulièrement de nombreuses années encore, comme c’était le cas avant le Covid. Mais le destin en a décidé autrement : tu nous quittes sur la pointe des pieds… Mais nous ne t’oublierons jamais !

Par delà la mort, avec toute mon amitié !

André COLOT
Photo 678717Madame Henriette TOLLENEER née DE BEUGHER
Nous vous souhaitons nos sincères condoléances Myriam et Philippe
Photo 678877Monsieur Daniel COLLART
à l'attention de Jean-Francois,
j'ai travaillé 24 ans dans la même société que ton Papa et c'est lui qui m'a appris le métier, je l'ai remplacé quand il a pris sa prépension il avait 58 ans en 2004, ce qui nous a rapproché le plus, c'est que ta Maman était enceinte en même temps que Jocelyne, Elodie est née le 4 août et toi le 7, nous avons partagé quelques bons moments ensemble.
si tu as besoin de te confier ou d'un support moral ,'hésite pas, nous serons toujours là pour toi
bon courage dans les jours et semaines a venir
Guy et Jocelyne
Photo 661208Monsieur Philippe DE GREEF
Mes sincères condoléance à toute la famille.
J’étais plongeur pour les voies navigables et j’ai travaillé pour Philippe pour amarrer des centaines de voitures dans la Sambre et dans la Meuse.
Photo 661208Monsieur Philippe DE GREEF
35 ans de relations professionnelles et privées. Exceptionnel à tout point de vue, entier, serviable, ...
Les mots me manquent. Je sais que tu m appréciais beaucoup. Triste d avoir pris un peu de recul ces dernières années.
Je n oublierai jamais tous ces moments passés ensemble.
Fini la tasse de café crémeuse et super goûteuse comme tu savais les faire et tout le reste...
Merci pour tout.
Au revoir Philippe
Photo 661208Monsieur Philippe DE GREEF
Grande tristesse.
Au-delà d'un grand professionnel, c'est un homme de coeur qui nous quitte. Je l'ai beaucoup côtoyé fin des années 80 lorsque j'étais policier motocycliste à Namur. Il a toujours été le premier à rendre service.
Une grande figure humaine avant tout nous quitte.
Tu nous manqueras dans ton camion bleu.
Pensées très sincères pour sa famille.
A plus tard !
Photo 656074Madame Natacha SENZOT
J’ai eu le bonheur et l’honneur de partager sa vie ainsi que celle de ses enfants pendant quelques années. C’est une femme exceptionnelle comme je n’en ai jamais vue. Elle n’a que des qualités et reste gravée à jamais dans ma mémoire. Sois heureuse là-haut... je suis sûr de t’y retrouver.... je n’ai jamais cessé de penser à toi et continuerai à jamais...
Photo 652388Monsieur Michel GUISSET
C etait un plaisir chaque fois renouvele lors de nos rencontres le plus souvent sur le marché le samedi. Nos conversations qui derivaient toujours sur une boutade et finissaient par le foot au sujet d antoine et maxime.
Le voilà parti retrouver jules louise et apres quelques semaines renee

Vu les circonstances, nous vous presentons, par ce biais, nos plus vives condoleances et en particulier à sylviane. Marie julie et rita.
Photo 652388Monsieur Michel GUISSET
Michel, tu viens de terminer la dernière mise hors service de la voie, la voie de ta vie. Pour cette fois tu n'as pas fait d'heures supplémentaires et ton chantier est terminé. Je garderai le souvenir d'un très bon collègue. La perfection du travail et la sécurité pour les collègues de ton équipe faisaient ton quotidien. Toujours de bonne humeur malgré toutes les difficultés , les exigences et les responsabilités de ton métier. Quel plaisir de t'avoir côtoyé à Ronet.
Beaucoup de courage dans ces moments pénibles à sa famille.
Serge et Ginette.
Photo 636247Monsieur Etienne DEMEFFE
J'ai été heureux d'avoir Etienne comme colégue à la province. Quel plaisir de travailler avec Etienne, une personne plein de bon sens.
A sa famille mes sincere condoléances.
Photo 609146Madame Marie-Louise DERMONNE
Fernand je prend part a ta peine en ce moment très pénible pour toi je te souhaite bon courage je pense a toi
Photo 507912Madame Jacqueline CHAVÉE
Nous vous présentons toutes nos sincères condoléances. Philippe P

Nous vous présentons toutes nos sincères condoléances. Philippe Pascale et Florent.
Photo 498270Monsieur Emile HAESEBROUCK
Avec toute mon amititie pour un homme que j ai admiré
Photo 495608Madame Jacqueline COLIN
Nous vous présentons nos sincères condoléances à toute la famille et vous souhaitons beaucoup de courage.
Photo 481569Madame Ariane GROSJEAN
Lettre à Ariane,
Ariane, si frêle, si forte, si gentille, si triste, c'est en ces 4 mots que je te définirais. J'aurais aimé pouvoir me rendre utile, mais je ne savais pas que tu étais malade et depuis que nos enfants ont quitté l'école primaire, il est que l'on c'était perdu de vue. Par ce quelques lignes, je voulais te rappeler un souvenir. vieux, certes, mais plein d'amour. Nos enfants étaient encore en maternelle, (Raphaël, Apolline et Callixte). Un jour tu m'a téléphoné (via le bobu) pour me demander comment on organisait un anniversaire surprise pour son enfant... Cela m' a toujours convaincue, l'amour que tu portais à Raphaël... Je te voyais tous les jours arrivée à l'école pour venir le conduire ou le rechercher. Et le plus douloureux, c'étaient tes mercis, simplement pour avoir passé un peu de temps avec toi, pour c'était normal, tu étais une personne (qui avait l'air en souffrance), et j'aimais passer du temps avec toi, souvent l'on se quittait, tu avais le sourire aux lèvres. Je sais que la dernière de Raphaël à Buzet n'a pas été de tout repos. J'aurais aimé pouvoir faire t'aider et je suis désolée ne pas l'avoir su. Je sais c'est toujours lorsque les personnes partent, que l'on se dit ça. Ariane là où tu es ou sera, que l'on croit en Dieu ou non, j'espère que tu as trouvé la paix. Moi, je me souviendrai de toi, de la tristesse dans tes beaux yeux, de ta fragilité, et cette silhouette, qui traversait le passage piéton pour conduire son fils à l'école. Tu a donné le meilleur de toi même, tu a essayé, et tu a été une mama, car être maman, ce n'est pas être une femme parfaite, c'est d'essayer de donner le meilleur à son enfant, et malgré tout tu as essayé à ta façon. Au revoir Ariane. Murielle CHEVIGNE-CORBELLE (avec la participation de Mahault, Gabin, Apolline, Callixte. Courage à vous sa famille, ses amis, et à toi Raphaël, souviens-toi, malgré vos problèmes, que ta maman, était une femme bien, discrète, aimante à sa façon, ne l'oublies pas.
Photo 482255Monsieur Jean-Pierre VERMEREN
après une longue maladie repose en paix .Ton frère.
Photo 411681Madame Marie-Louise GUIOT
tu es partie sans nous dire au revoir mais nous te souhaitons un très beau voyage en paix - va retrouver François ton époux, mon papa, ma maman grand mère et grand père -
hélas dans ta famille ton décès devait être tu, et c'est lamentable, je n'ai pas peur d'avoir toutes les animosités du monde envers ta fille et ton fils grâce aux vœu 2017 et j'ai appris ce deuil je suis révoltée - repose en paix il n'y aura plus d'embuches.
Photo 414090Monsieur André BRANDERS
Cher André,
Merci de ton témoignage vécu aux Equipes Populaires. Dommage que l'on ne se soit plus rencontré, ces dernières années. Je partage fort la souffrance de ta famille.
Jules
Photo 411681Madame Marie-Louise GUIOT
au revoir ... maman ... et merci à internet sans quoi je n'aurais jamais su que tu étais partie pour le grand voyage, a bientôt ...je t'aime ... Richard
Photo 408386Mademoiselle Perrine FLORENCE
Toutes mes condoléances. Perrine était une très belle connaissance . C'était une fille souriante . Elle restera toujours gravé dans ma mémoire .